Quelles plantes utiliser pour avoir une bonne circulation ?

Oubliez les manifestations douloureuses et gênantes d’une mauvaise circulation sanguine grâce à des solutions naturelles. La phytothérapie propose des plantes spécifiques capables de soulager et de traiter les jambes lourdes, les chevilles gonflées et bien d’autres symptômes. En voici quelques-unes.

Le saule pour une bonne circulation

L’écorce de cette plante renferme une bonne quantité d’acide salicylique, un actif de l’aspirine. De nombreux médicaments contre les troubles de la circulation sanguine contiennent ce composé spécifique.

S’il est présent dans un remède naturel, pourquoi devons-nous tourner vers des produits chimiques ? Le saule ne soulage pas seulement des douleurs liées à ce problème circulatoire, mais peut empêche  l’apparition des maladies cardiaques.
En effet, il possède des vertus anticoagulantes puissantes qui limitent la formation de caillots de sang. La prise de cet arbre contribue à l’amélioration du flux sanguin.

De par sa composition, cette plante peut alors remplacer l’aspirine. Elle est disponible en plusieurs formes comme des gélules ou des capsules. Pour bénéficier des bienfaits du saule, vous pouvez simplement le consommer en infusion.

La vigne rouge pour une bonne circulation

Cette plante grimpante est un remède efficace pour traiter l’altération de la paroi veineuse et à limiter sa perméabilité. Elle favorise aussi le retour du sang vers les poumons et le cœur. De ce fait, elle se présente comme un tonique aux vertus puissantes pour fortifier le cheveux , les hémorroïdes et bien sûr les jambes lourdes. Elle possède également des actions diurétiques remarquables.

La vigne rouge est très riche surtout en minéraux, en vitamines et en flavonoïdes. Ses feuilles renferment en outre des tanins, des composés rares aux propriétés astringentes. Les antioxydants qui la composent lui assurent sa capacité à renforcer la résistance des capillaires sanguins. Ce remède lutte aussi contre les effets néfastes des radicaux libres et participe à la protection de l’organisme contre le vieillissement.
Elle représente une solution intéressante pour purifier les organes internes grâce à ces actions subtilement dépuratives. Les pépins de raisin, quant à eux, renferment des acides gras essentiels pour réguler la tension et pour stabiliser le collagène.

Le pissenlit pour une bonne circulation

Avec ses 1200 d’espèces existantes en Europe, cette plante sauvage commence à fleurir dès l’arrivée du printemps. Rassurez-vous, toutes ces espèces ont les mêmes vertus et sont toutes comestibles et facilement assimilables par l’organisme.

Ce remède représente un puissant dépuratif, facilitant ainsi l’évacuation des liquides retenus dans ce dernier. Pour cela, le pissenlit est aussi un vrai allié pour soigner l’insuffisance veineuse.
Il s’agit également d’une solution idéale pour améliorer les problèmes au niveau de la vésicule biliaire et du foie. Solution naturelle aux actions dépuratives sur la peau et le sang, il favorise la circulation. De plus, il est un excellent apéritif, améliorant aussi la digestion et nettoyant les excès de cholestérol.

Consommé en respectant la bonne posologie, le pissenlit atténue les douleurs entraînées par l’insuffisance veineuse. Ces maux commencent généralement par des picotements dans les pieds ou les mains pour créer une impression d’insensibilité dans les membres supérieurs et inférieurs.

À cela peuvent s’ajouter évidemment les sensations de jambes lourdes et de volume sur les chevilles. La prise de cette plante aide à prévenir ou à soulager ces diverses manifestations d’une mauvaise circulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *